S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Il existe deux principaux types de Crowdfunding :

Le financement de produit.

Le financement de projet.

 

L’évolution des marchés induit qu’aujourd’hui, le financement de projet soit bien plus difficile à réaliser. En effet, celui-ci sera bien moins attractif qu’un produit mis en prévente en échange d’une donation :  une marketplace.

Il est alors d’autant plus important d’anticiper cette difficulté en respectant quelques règles stratégiques qui vous permettront d’optimiser votre campagne et de maximiser votre réussite 🙂

 

EN AMONT

Il est indispensable de penser à votre cagnotte bien avant sa mise en ligne. La route est longue pour mobiliser toute une troupe de donateurs : il faut susciter l’intérêt, l’envie de participer à votre projet.

La construction d’une communauté est la partie la plus fastidieuse, mais la plus importante ! Cela vous permettra de dégager du temps pour démarcher des sponsors pendant votre cagnotte.

  • Validez votre marché / vos cibles (pour qui ? Pourquoi ?).
  • Prenez le temps de convertir votre communauté : nouveautés, avancement…
  • Faites la promotion de la sortie de votre cagnotte : réseaux sociaux, newsletter… 
  • Préparez la visibilité de votre projet en essayant d’approcher de petits médias locaux.
  • Choisissez vos contreparties : n’hésitez pas à solliciter votre communauté pour recueillir des avis et ainsi répondre à de vrais demandes. (Rendez-vous ICI)

 

CONSTRUIRE SA COMMUNAUTÉ

Il est nécessaire de se mettre à la place d’un potentiel donateur : il est difficile d’être le premier contributeur lorsqu’aucun fond n’a encore été engagé.

CERCLE PROCHE

Commencez donc par votre cercle proche : famille, amis, collègues, amis des amis… Ainsi, vous pourrez déjà témoigner d’une somme sur votre cagnotte à son ouverture, qui permettra aux potentiels donateurs de vous faire confiance.

CERCLE ÉLOIGNÉ

En suite, vous pouvez vous concentrer sur votre cercle éloigné : connaissances, réseaux sociaux. L’aspect relationnel est très important dans le processus de vente : participez à des évènements, faites une soirée de lancement… Il est nécessaire d’interagir pour donner envie de faire partie du projet ! (Rendez-vous ICI).

CRÉATION DE TRAFIC

D’abord, montrez à votre communauté que vous êtes « expert » dans votre domaine / projet. Les arguments amenés vous permettront alors de pouvoir demander de l’aide pour vous faire grandir (ex : partages) ; et ainsi augmenter votre cercle éloigné.

Vous pouvez créer du trafic sur une page de pré-lancement par exemple, qui vous permettra de susciter l’engagement. Et ensuite, vers votre page projet sur la plateforme.

Pour se faire, publiez régulièrement sur les réseaux sociaux, et suivez les interactions notamment sur Facebook et Instagram en utilisant des # représentatifs de votre projet, des visuels soignés, des vidéos et des tags.

Contacter la presse et / ou des influenceurs peut également vous aider à faire prendre de l’ampleur à votre projet, néanmoins le coût peut être élevé en comparaison du retour possible. Mais cela permet de vous apporter plus de crédibilité, et il s’agit d’un bon moyen de s’entraîner pour travailler votre pitch de présentation !

 

CONSTRUIRE UNE CAMPAGNE EFFICACE

L’accroissement des mouvements collaboratifs ayant entraîné une augmentation des campagnes de financement participatif, de plus en plus de projets cherchent à se faire connaître et il devient difficile de sortir du lot.

Il est donc nécessaire de s’engager à 200% dans sa campagne. La récolte de dons peut paraître simple lorsqu’on ne l’a encore jamais expérimenté, mais ce n’est au contraire pas une mince affaire à prendre à la légère.

Au préalable, il vous servira beaucoup de vous renseigner sur les techniques de vente / marketing afin d’apprendre à mettre votre projet en avant et surtout, développer ses atouts. Vous pouvez également réaliser des supports de communication. Une page dédiée sur les réseaux sociaux, ainsi qu’un dossier de présentation/sponsoring (cf. ICI) seront un bon début.

 

OPTIMISER SON LANCEMENT

Lancer une campagne de Crowdfunding peut s’apparenter au lancement d’un nouveau produit. Evitez certaines périodes / jours : Lundi, Noël / Décembre, Janvier. Pensez également que le Mardi est le jour de la semaine présentant le meilleur taux d’ouverture mailing : cela vous permettra de récupérer des informations / réponses le restant de la semaine.

N’oubliez pas qu’une campagne de financement participatif doit être courte en elle-même, privilégiez plutôt une longue préparation sur plusieurs mois en amont.

Pendant votre campagne : partagez régulièrement votre projet et, tant que votre cagnotte n’a pas atteint 30% de son objectif, n’engagez pas de fonds supplémentaires pour communiquer. En effet, le projet ne sera pas assez engageant et les retours sur investissements ne seront donc pas à la hauteur de vos espérances. Nous vous conseillons plutôt de continuer à fédérer en réalisant des jeux, questionnaires, ou en envoyant des news à vos donateurs et potentiels donateurs en dégageant les fonds récoltés et / ou nouvelles contreparties.

 

Maintenant que nous avons résolu la plupart des difficultés qui découlent d’une campagne de Crowdfunding, vous pouvez vous lancer ! Et surtout, n’hésitez pas à demander de l’aide ou à contacter notre équipe toujours présente pour vous accompagner 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.