S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Une fois que vous aurez défini le sens de votre projet de voyage, ainsi que planifié vos destinations et calculé votre budget, vous allez devoir sensibiliser pour récolter des fonds.

Les contreparties fonctionnent sur le même principe que votre communication : vous vous adressez à vos cibles ! Elles doivent donc être personnelles, et il est essentiel que vous délivriez le bon message aux bonnes personnes.

 

LES DONATEURS

Il faut considérer quatre grandes familles de donateurs :

  • Le cercle proche : familles et amis
  • Le cercle éloigné : amis des amis, collègues, connaissances, abonnés
  • Le cercle inconnu : qui n’engage que la visibilité de votre communication
  • Le cercle professionnel : les entreprises sponsors / médias / associations

Vous aurez compris qu’il est nécessaire de les prendre en compte dans cet ordre. Ainsi, il est plus facile de convaincre votre cercle inconnu avec une cagnotte de départ ! Commencez par parler de votre projet autour de vous. Le bouche-à-oreille vous aidera à sensibiliser dans un premier temps votre cercle éloigné.

 

CONVAINCRE

Attention : vos potentiels donateurs ne seront pas sensibles à un voyage sans valeur ajoutée. Il faut que vous exposiez votre voyage en tant que projet, et ne surtout pas sous-entendre qu’il s’agirait de vacances !

Les contreparties doivent en être la preuve. Voici quelques conseils à suivre :

  • Donnez un sens à vos contreparties, comme vous l’avez fait pour votre projet !
  • Proposez le juste prix : pas trop au dessus de la valeur de votre contrepartie, mais permettez-vous un bénéfice.
  • Demandez-vous si vous choisiriez vos contreparties avant de les mettre en ligne.
  • Elles doivent être à 100% faisables. Une contrepartie est une promesse effectuée en échange d’une donation.
  • Vous pouvez également fournir une contrepartie à votre retour : dans ce cas, précisez !
  • Pensez aussi à utiliser vos destinations : un objet artisanal du Maroc, du thé de Chine…

 

LES RÈGLES

1) La première règle à respecter est que le montant de chaque contrepartie ne doit pas excéder  25% de votre cagnotte. N’oubliez pas que les petits ruisseaux mènent aux grandes rivières… Il faut qu’il y en ait pour tous les budgets ! Proposez des contreparties attractives et surtout personnelles et / ou personnalisables, en rapport avec votre projet. Cartes postales, photos, vidéos, objets et souvenirs… Pensez toujours à remercier vos contributeurs.

2) Les contreparties doivent être échelonnées au maximum. 5€, 10€, 20€, 50€, 100€, 150€, 200€, 500€, 1000€…

3) Au-delà de 500€, vous pouvez considérer qu’elles concernent plutôt les entreprises. Privilégiez alors les vidéos / packs photos, conférences… Et répondez à de réels besoins et intérêts.

 

Bien entendu, notre équipe est présente pour vous aider à prendre les bonnes décision ; et vous aurez accès à des contreparties prédéfinies par nos soins lors de la création de votre projet sur la plateforme afin de vous aiguiller 🙂

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.